Redynamisation du  Centre de documentation sur les questions de genre (CDQG)

Redynamisation du Centre de documentation sur les questions de genre (CDQG)

 

Le centre de documentation sur les questions de genre est une entité du service de documentation et de gestion de données du ministère à la Condition féminine. Il représente le fil conducteur de l’ensemble des analyses au genre. Doté d’une structure répondant aux normes et au standard de la recherche scientifique, le Centre de documentation sur les questions de genre (CDQD) renferme tous les documents récents publiés sur le genre en Haïti et à l’étranger, a souligné la ministre des femmes Eunide Innocent.

Eunide Innocent envisage d’élever ledit centre au même niveau qu’un centre spécialisé en littérature féminine et féminisme de standard international. Pour concrétiser ce rêve, la ministre dit miser sur le support du gouvernement, particulièrement les ministères de la Culture et de l’Education nationale. Elle compte également sur la collaboration du recteur de l’Université d’État d’Haïti et du directeur des Presses nationales pour aider le ministère des Femmes à reconstituer les œuvres des femmes et pionnières féministes haïtiennes.

La ministre a par ailleurs encouragé les étudiants et les écolières à fréquenter ce centre pour leurs travaux. La ministre a rappelé aux jeunes que la lecture est un outil indispensable à leur développement et à leur épanouissement. Elle croit que la lecture de cette documentation fera accroître une vision positive et égalitaire chez ces derniers.

La cheffe de service du centre de documentation sur les questions de genre (CDQG), Malayna Dorve Pierre, après avoir établi l’historique de ce service, a fait savoir que le CDQG entend conserver tous les documents relatifs à la problématique de genre et toutes les formes de productions sur l’histoire des femmes haïtiennes. Cet espace d’accueil offre au public en général la possibilité de s’informer des données disponibles autour des sujets diversifiés comme les conditions de vie des femmes dans le monde et en Haïti. « Ce centre a pour mission fondamentale d’orienter et d’accompagner le public dans la recherche sur le genre », a indiqué la cheffe de service du CDQG, Malayna Dorve Pierre.

Face à la prolifération des documents sur le genre, la redynamisation du centre est devenue une priorité pour le ministère à la Condition féminine, a fait remarquer Malayna Dorve Pierre, soulignant que le CDQG a besoin d’un coude à coude collectif pour remplir sa mission et atteindre des résultats probants. Elle a convié le public à contribuer à la consolidation du CDQG.

De son côté, Mathania Charles, étudiante au département des sciences sociales- année préparatoire- à l’Ecole normale supérieure, a fait savoir que ce centre sera le patrimoine intellectuel des luttes des femmes haïtiennes. Elle a en outre signalé que cette documentation n’était pas accessible. Mathania Charles a encouragé les autorités à continuer d’œuvrer en faveur des jeunes, notamment les jeunes femmes dans la recherche et l’information sur les questions de genre.

Faciliter des espaces de réflexions pour des discussions théoriques sur la problématique de genre ; faire progresser la vision scientifique de la problématique de genre dans le développement ; constituer une bibliothèque de genre ; diffuser toutes les recherches appliquées par l’approche genre disponibles ; établir des partenariats avec des institutions internationales de recherche en matière de genre et de développement sont les différentes attributions de ce centre de documentation.

Le CDQG a bénéficié du support financier de l’USAID et de la collaboration de plusieurs organisations et associations de femmes du pays.

Yolande Day

Auteur

Related posts

Leave a Reply